Cet escalier, dans un hôtel élégant de Bankside, à Londres, montre comment la structure d'un escalier de caractère, apparemment non soutenue, peut être déguisée et installée afin que l'œil ne soit pas distrait par la géométrie et les détails architecturaux les plus fins de l’escalier.

Dans ce cas, l’escalier est maintenu par la section métallique en U du garde-corps extérieur et par une connexion structurelle cachée entre le garde-corps extérieur sur la deuxième volée d'escalier et le mur. Cela signifie que le virage serré au premier palier de repos et l'angle plus ouvert au deuxième palier de repos semblent être réalisés sans effort. Les lisses verticales reliant la main courante intérieure et le limon en dents de scie sont tout aussi élégantes.

La section en acier du garde-corps extérieur a permis à EeStairs de créer un évidement intérieur en partie basse pour cacher l’éclairage, qui jette une lueur douce sur le placage en chêne des marches. L’architecte tenait particulièrement à ce que les lisses verticales du garde-corps itérieur soient aussi minces que possible, et EeStairs y a résolu en fabriquant des sections en acier massif recouvertes de peinture liquid metal effet bronze.